CE BATEAU CARBURE AUX DÉCHETS PLASTIQUES

Vers une valorisation des déchets plastique des océans ?

Il y a de quoi faire ! En effet, le "continent de plastique" s'est créé dans le Pacifique Nord sous l'effet des courants marins qui agglomèrent nos déchets plastiques. Utiliser le mot "continent" pour nommer cet agglomérat de déchets illustre bien l'ampleur du problème, puisque l'étendue de ce phénomène est gigantesque, équivalent en taille à un continent.

Ce "continent de plastique" continue de grandir. 18 tonnes de plastiques sont jetées en mer toutes les minutes, seulement 1 % de ce volume flotte et peut être récupéré! D'autres océans que le Pacifique Nord sont touchés. Ces débris de plastique finissent dans l'estomac des poissons et des animaux marins, et c'est alors toute la chaîne alimentaire qui est contaminée.

Transformer les déchets plastiques en énergie

Des études sont menées pour tenter d'atténuer les effets de cette catastrophe écologique.

Des ingénieurs français ont mis au point un système de propulsion afin d’alimenter un bateau par du plastique. Leur premier bateau expérimental appelé "Plastic Odyssey" est à l'eau depuis le 15 juin.

Un espoir pour la planète et pour la protection des animaux menacés et leur survie.

 

Et nous, pouvons-nous vraiment agir au quotidien ?

Je trouve encourageant que de jeunes talents tentent de proposer des solutions pour limiter les dégâts que l'humain cause sur la planète. Plastic Odyssey est porté par une association qui n'a pas déposé de brevets afin d'encourager, partout dans le monde, le recyclage des plastiques.

Déchets plastiques

 

 

 

Nous sommes en effet tous responsables, mais comment ne pas être découragés par les mauvaises nouvelles quotidiennes qui nous montrent ou nous rappellent l'ampleur des dégâts.

 

Alors, que pouvons-nous faire?

 

Nous pouvons soutenir ce projet.


Nous pouvons évidemment consciencieusement et quotidiennement participer au tri sélectif. Si chaque citoyen du monde agit ainsi, lorsque les infrastructures le permettent, on limitera les dégâts et moins de plastiques viendront agrandir ce continent.

Plus généralement, en tant que consommateurs, nous pouvons privilégier le bio et le commerce équitable, non seulement dans l'alimentaire, mais aussi dans le vêtement.

Dans mon activité professionnelle, en tant que graphiste sur textile bio et équitable, j'essaie d'apporter ma petite contribution.

Avec ma marque KYEWO®, je propose des vêtements (tee-shirts, sweat-shirts, etc) dans une démarche originale et citoyenne du monde.

 

Portez des animaux pour les défendre : KYEWO®, graphismes originaux et uniques d'animaux en danger sur textiles écolos (tee-shirts, sweat-shirts, etc...)

Pour en savoir plus sur le sujet :

Des tee-shirts qui nous ouvrent les yeux : gardelesyeuxouverts.fr

Le navire qui carbure aux déchets plastiques : https://www.youtube.com/watch?v=iQ1Su4hdM5E

L'association porteuse du projet Plastic Odyssey : http://plasticodyssey.org/

Dossier de presse du projet : http://plasticodyssey.org/wp-content/uploads/2018/06/Brochure_Media_FR.pdf

Leur page Facebook : https://www.facebook.com/plasticodyssey/

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Équipe kyewo

Graphiste : Brigitte Michelot-Coyard

Webmaster : Yvon Benoist

bmc@kyewo.com

 

06 09 56 28 66

 

Montfort-sur-Risle

Qui sommes-nous ?

Kyewo est une signature, une marque sur des vêtements ou des objets... dont les graphismes imprimés sont créés par Brigitte et qui, grâce à Yvon, sont sur la toile.

Rester vivant...

Le regard de l'animal,

le regard de l'humain sur l'animal...

Une sensibilisation...

Un partage,

une volonté ajoutée à d'autres volontés...

 

 

Quel sens donner ?

Le déclin de nos petits animaux dans nos campagnes jusqu'aux plus grands de l'Afrique et de l'Asie traduit l'urgente nécessité de sauvegarder la faune et la flore : la biodiversité et l'environnement.