UNE BALEINE GÉANTE EN PLEIN CENTRE-VILLE!

Les scientifiques estiment qu'il y a 150 millions de tonnes de déchets plastiques dans les océans, et que chaque année il y en a 8 millions de plus. Les déchets de plastique dans l'océan pèsent plus lourd que les baleines qui y nagent. Les animaux marins avalent ces déchets. Notre baleine a-t-elle voulu échapper à ce fléau ? En fait, cette baleine, nommée Skyscraper, a été construite en utilisant 5 tonnes de plastique récoltés au fond des mers et des océans. C'est l’œuvre d'un cabinet d'architecte de New-York qui l'a installée à Bruges où on peut la voir surgir d'un bassin en plein centre-ville.

 

Un projet original qui vise à sensibiliser sur la catastrophe écologique des déchets de plastique dans les océans.

 

À travers cette sculpture de plastique géante, le cabinet d’architectes souhaite sensibiliser le public à la problématique de la pollution marine. En effet, la quantité de plastique déversée dans les océans est en train d’anéantir la faune et la flore sous-marines. Au rythme actuel auquel le plastique est produit, il devrait y avoir plus de déchets plastiques dans l’océan que de poissons d’ici 2050.

Le Pacifique nord est touché, mais aussi d'autres océans dans le monde entier. Filets de pêche, couverts en plastique, sachets de course, coton-tiges… mers et océans sont devenus des vraies poubelles. Après la mort d’une baleine survenue le 10 juin, suite à l’ingestion de plus de 80 sacs en plastique dans le sud de la Thaïlande, c’est la mort d'une tortue verte qui est à déplorer. L’animal, dont l’espèce est protégée, s’est échoué sur une plage thaïlandaise. Elle avait avalé tellement de plastique que son estomac avait gonflé et qu’elle ne pouvait plus s’alimenter.

 

 

 

La tortue verte est une espèce protégée. Malgré cela, elle est victime des hommes qui la pêchent par inadvertance ou pour sa chair. Elle est aussi menacée par la pollution qui entraîne la multiplication des maladies, et les accidents dus à l'ingestion de plastique.

Que pouvons-nous faire face à ce désastre? En tant que consommateurs, nous pouvons être vigilants en achetant des produits recyclés, en préférant les produits bio, en triant nos déchets.

 

Avec ma marque KYEWO®, je propose des vêtements bio (tee-shirts, sweat-shirts, etc) dans une démarche originale et citoyenne du monde pour en même temps sensibiliser au sort des animaux menacés.

 

Portez des animaux pour les défendre : KYEWO®, graphismes originaux et uniques d'animaux en danger sur textiles écolos (tee-shirts, sweat-shirts, etc...)

Pour en savoir plus sur le sujet :

Des tee-shirts qui nous ouvrent les yeux : gardelesyeuxouverts.fr

La baleine géante de Bruge : https://creapills.com/studiokca-baleine-geante-pollution-plastique-20180621

Déchets de plastique dans les océans : https://youtu.be/Kg903-hwl9s
Mort d'une tortue verte : https://www.femmesdaujourdhui.be/actu/une-tortue-verte-meurt-apres-avoir-ingere-trop-de-plastique/

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Équipe kyewo

Graphiste : Brigitte Michelot-Coyard

Webmaster : Yvon Benoist

bmc@kyewo.com

 

06 09 56 28 66

 

Montfort-sur-Risle

Qui sommes-nous ?

Kyewo est une signature, une marque sur des vêtements ou des objets... dont les graphismes imprimés sont créés par Brigitte et qui, grâce à Yvon, sont sur la toile.

Rester vivant...

Le regard de l'animal,

le regard de l'humain sur l'animal...

Une sensibilisation...

Un partage,

une volonté ajoutée à d'autres volontés...

 

 

Quel sens donner ?

Le déclin de nos petits animaux dans nos campagnes jusqu'aux plus grands de l'Afrique et de l'Asie traduit l'urgente nécessité de sauvegarder la faune et la flore : la biodiversité et l'environnement.