LE BÉBÉ RHINOCÉROS (suite)

Dans la 1ère partie de cet article, je parlais d'Arthur (le bébé rhinocéros qui avait voulu sauver sa mère), de lions vengeurs, et de Killer, le chien dressé pour pister les braconniers.

L'AFRIQUE DU SUD, LE CAMEROUN, LA TANZANIE, S'ORGANISENT

Dans certaines zones, c'est une véritable guerre qui se déroule entre les éco-gardes, armés comme des commandos et qui risquent leur vie, et les braconniers. Et quand on parle de guerre, on trouve d'anciens GI américains recrutés par l'association VetPaw pour le compte de l'Etat tanzanien qui manque de moyens pour cette lutte. Parmi eux, Kinessa Johnson, aventurière et engagée pour la cause animale, qui traque les braconniers en Tanzanie et aide les rangers locaux à les débusquer. Ils leur transmettent leur savoir-faire et leurs méthodes musclées de profilage, d’investigation sur le terrain, ou encore d’interrogation des suspects (les Droits de l'Homme sont respectés, j'espère, quand même...)

ILS FRAPPENT AUSSI EN FRANCE

Les assassins ne se contentent pas des réserves africaines. Ils frappent aussi en France. On se souvient de l'assassinat de Vince, un rhino blanc du zoo de Thoiry. Vince, un mâle âgé de 4 ans, avait été abattu par des malfaiteurs qui avaient ensuite découpé sa corne à la tronçonneuse.

Rhinocéros blanc. Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Rhinoc%C3%A9ros_blanc

VERS LA FIN DU MASSACRE, OU PAS...

Il reste 5000 spécimens de rhinocéros noirs sur le continent africain, dont près de 1900 en Afrique du Sud. Le pays abrite aussi quelque 20 000 rhinocéros blancs, soit 80% de la population mondiale. Ils seront en danger tant que les asiatiques fantasmeront sur les soi-disant vertus de la poudre de corne qui ferait baisser la fièvre, reculer le cancer, stopper les saignements de nez et remonter la libido. Ils feraient mieux de se ronger les ongles ou manger des cheveux qui sont, eux aussi, composés essentiellement de kératine, ce qui aurait les mêmes soi-disant effets! Tant qu'ils croiront à ses balivernes (et quand bien même les effets seraient réels!), le massacre continuera, et le trafic est juteux vu le prix du kilo à la revente : 50000 à 100000 €, comparé au cannabis, 6000 €, à la cocaïne (35000 €), et à l'or (37000 €)...


Que pouvons-nous faire face à ce désastre?

 

Tout seuls, rien... Ensemble, on peut soutenir les associations et ONG qui luttent contre ce fléau, et en parler autour de soi.

Quant à moi, j'essaie aussi d'agir dans le cadre de mon activité professionnelle. Avec ma marque KYEWO®, mon objectif principal est la sensibilisation au sort des animaux menacés d'extinction en proposant des vêtements bio (tee-shirts, sweat-shirts, etc) dans une démarche originale et citoyenne du monde.

Portez des animaux pour les défendre : KYEWO®, graphismes originaux et uniques d'animaux menacés sur textiles écolos (tee-shirts, sweat-shirts, etc...)

 

 

 

 

 

 

Un graphisme de bébé rhinocéros en hommage à Vince, mâle de 4 ans assassiné par des braconniers à l'intérieur même du zoo de Thoiry.

 

Je lui ai fait des yeux à ma façon ...

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Équipe kyewo

Graphiste : Brigitte Michelot-Coyard

Webmaster : Yvon Benoist

bmc@kyewo.com

 

06 09 56 28 66

 

Montfort-sur-Risle

Qui sommes-nous ?

Kyewo est une signature, une marque sur des vêtements ou des objets... dont les graphismes imprimés sont créés par Brigitte et qui, grâce à Yvon, sont sur la toile.

Rester vivant...

Le regard de l'animal,

le regard de l'humain sur l'animal...

Une sensibilisation...

Un partage,

une volonté ajoutée à d'autres volontés...

 

 

Quel sens donner ?

Le déclin de nos petits animaux dans nos campagnes jusqu'aux plus grands de l'Afrique et de l'Asie traduit l'urgente nécessité de sauvegarder la faune et la flore : la biodiversité et l'environnement.